Débat du jour: L’intimidation à l’école.

Publicité

Depuis le suicide tragique de Marjorie Raymond la semaine dernière, le sujet de l’intimidation est revenu sur les écrans radars. Ce problème ne date pas d’hier. Je frise la cinquantaine et j’en ai moi-même été victime.  Seulement, alors qu’à mon époque, il était plus facile de fuir, temporairement du moins, ses tortionnaires, avec l’avènement des réseaux sociaux, la tâche est devenue beacoup plus ardue. Même les profs n’y échappent pas.

Devrait-on, comme certains les suggèrent, règlementer les médias sociaux? Ou devrait-on plutôt sensibiliser les parents à mieux encadrer les activités en ligne de leurs enfants? Devrait-on aussi serrer la vis à l’école sur ceux qui intimident les autre? Qu’en pensez-vous?

Philippe David

Technicien en informatique et Éditeur de Contrepoids à temps perdu, il a souvent été décrit comme une encyclopédie ambulante par son entourage. Grand défenseur le la liberté sous toutes ses formes et particulièrement de la liberté d'expression.

Laissez-nous un commentaire

%d bloggers like this: