L’IEDM assiégé par des casseurs cagoulés

Publicité

Photo: Carole Fiset, IEDM.

 

Il semble qu’après avoir été expulsés des manifestations d’hier sur la rue Sherbrooke, les casseurs cagoulés se sont trouvé une autre cible: les locaux de l’Institut Économique de Montréal, situés à proximité des lieux de la manifestation.

Selon les témoignages, 60 personnes cagoulées se sont introduites dans l’édifice ou se trouvent les locaux de l’IEDM et ont tenté de pénétrer les lieux. Fort heureusement, ils n’ont pas réussi à entrer et ont assiégé les locaux pendant 40 minutes jusqu’à ce que les policiers de l’escouade anti-émeute interviennent.

Fort heureusement, aucun des employés de l’Institut n’a été blessé  et bienque les cagoulard aient vandalisé la porte des locaux, les dommages ont été limités à des gribouillages et l’application d’autocollants. Les employés ont cependant subi une bonne frousse pendant les 40 minutes que le siège a duré.

Encore un autre exemple qui démontre la tendance de beaucoup trop de gauchistes d’utiliser la violence pour tenter de faire taire ceux qui n’ont pas une opinion identique à la leur.

Philippe David

Technicien en informatique et Éditeur de Contrepoids à temps perdu, il a souvent été décrit comme une encyclopédie ambulante par son entourage. Grand défenseur le la liberté sous toutes ses formes et particulièrement de la liberté d'expression.

Laissez-nous un commentaire

%d bloggers like this: