L’IRIS et la fable de la cause de la dette

La dette publique ne représente que de futurs taxes et impôts qui seront payés par les générations futures au-delà de ce que ces générations auraient eu à payer autrement.

En d’autres mots, notre gouvernement est en train de dévorer à un rythme d’enfer les ressources dont nos enfants et nos petits-enfants auront besoin dans l’avenir pour relever leurs propres défis. Nous les taxons avant même qu’ils ne soient nés et pendant qu’ils n’ont aucune voix. C’est de la taxation sans représentation. C’est plus qu’injuste envers eux, c’est carrément immoral. Nous leur volons littéralement leur avenir. Et pendant ce temps l’IRIS et ses soi-disant chercheurs tentent de mieux justifier ce pillage.

Read more