Guide politiquement incorrect des élections

Publicité

Par Philippe David

Une fois de plus est revenu le temps où les moutons vont aller mettre un petit «X» sur un bout de papier afin de déterminer qui va les tondre pendant un autre 5 ans. Alors j’ai décider de m’amuser un peu en vous donnant mes impressions sur l’offre des différents partis. Et au diable la rectitude politique! Commençons sans plus tarder…

Parti Libéral du Québec

Que dire du Parti Libéral? D’abord, qu’il est libéral en nom seulement. Il y a longtemps qu’il a mis le libéralisme de côté et s’est campé à gauche. Depuis un certain Jean Lesage, il me semble. Usé par le pouvoir et corrompu jusqu’à la moelle, si vous les reportez au pouvoir, attendez-vous à vous faire tondre et raser de près au rasoir à 4 lames pour satisfaire leurs petits amis. Si vous aimez les femmes en niqab, n’ayez crainte, ils vont aller vous en chercher. Ils aiment ça beaucoup aussi. ça leur donne des votes.

Coalition Avenir Québec

Une formation qui n’a jamais été testée à exercer le pouvoir, ce qui en fait encore des novices malgré que son chef ait déjà été un ministre péquiste et on ne sait toujours pas s’il bande toujours pour la souveraineté malgré ses affirmations du contraire. Dur à dire si ses membres seront vulnérables à la corruption, mais s’ils sont portés au pouvoir, il y a une petite chance que ça leur monte à la tête. Attendez-vous à des gaffes de débutants, mais honnêtement, ils ne peuvent pas faire pire que les clowns de Pauline Marois. Côté politiques publiques, ça risque fort d’être mouton blanc, blanc mouton avec les libéraux, à la différence qu’ils aiment moins les femmes voilées. Tout ce qu’ils ont à proposer comme remède à la plupart des problèmes, c’est plus d’état.

Parti Québécois

Un parti qui autrefois s’échangeait le pouvoir avec le PLQ mais qui n’est plus désormais que l’ombre de ce qu’il a déjà été. Puisque son option souverainiste n’intéressent pratiquement plus personne, ils ne savent plus vraiment quoi faire et croient pouvoir vous acheter avec des lunch d’école et une version étatisée d’un «Tinder» du co-voiturage. Hé les amis, ce genre de service existe déjà! Ça s’appelle «Uber» et à moins que vous vouliez rendre toute concurrence illégale, votre petit projet ne décollera jamais. Pitoyable!

Québec Solidaire

Le parti des fausses solutions et du signalement de la vertu. Pour eux c’est simple, il suffit grosso modo de tout socialiser et le rendre gratuit. J’exagère à peine! Pour ceux qui n’ont pas compris, son programme est la phase socialiste avant la phase communiste du manifeste de Marx et Engels. Ils désirent l’indépendance du Québec, mais seulement dans la mesure où ils pourraient en faire une Venezuela du nord (pendant que l’originale s’auto-détruit et que Cuba se libéralise tranquillement). Décidément une preuve que les socialistes n’apprendront jamais de leurs erreurs

Parti Conservateur du Québec

Le Parti Conservateur du Québec est en réalité très différent de son homologue fédéral, surtout sans Maxime Bernier. À l’inverse de Québec Solidaire, c’est un parti dont le chef et les membres sont très pro-marché et d’avide partisans d’entrepreneuriat. Adrien Pouliot est d’ailleurs un entrepreneur accompli. Son programme est de réduire assez drastiquement la taille de l’État, ce qui lui donne zéro chance de prendre le pouvoir. Ce n’est pas que je ne leur souhaite pas, mais depuis les années 1960 au Québec, la culture politique c’est de tous se ruer à deux mains dans le plat à bonbon des recettes fiscales et du crédit quasi-illimité de l’État et multiplier les programmes coûteux sans aucun égard à l’avenir, aux générations futures et leur capacité de payer. Au milieu d’une telle orgie, celui qui veut sonner la fin de la récré ne sera pas populaire. Peut-être qu’une fois que le Québec aura frappé un mur on les écoutera, mais probablement pas avant. Cependant, s’il me prenait une envie irrésistible de voter et que personne ne m’assomme avant pour me ramener à mes sens, je voterais probablement pour eux. En particulier si j’habitais dans Chauveau. Ce serait amusant de voir Adrien Pouliot à l’Assemblée Nationale. Au moins ça mettrait fin à toutes ces motions liberticides unanimes qu’on a tout le temps à l’Assemblée comme si tous les québécois étaient toujours tous d’accord sur tout.

Parti Vert

J’ai agonisé à savoir si je devais l’inclure. Je ne connais pas son programme et honnêtement, j’en ai rien à cirer parce qu’ils n’ont aucune chance de se faire élire de toute façon. Le Parti Vert a toujours été un parti de melons d’eau (rouge à l’intérieur et vert à l’extérieur). En deux mots, c’est Québec Solidaire en un peu plus écolo.

 

Désolé si vous affectionnez un parti qui ne figure pas dans cette liste. Sans vouloir vous offusquer, si vous êtes plus marginaux que le Parti Conservateur et le Parti Vert, ça vaut pas vraiment la peine d’en parler.

Quant à mon choix personnel, c’est lui. Je ne suis jamais déçu.

 

 

Philippe David

Technicien en informatique et Éditeur de Contrepoids à temps perdu, il a souvent été décrit comme une encyclopédie ambulante par son entourage. Grand défenseur le la liberté sous toutes ses formes et particulièrement de la liberté d'expression.

Laissez-nous un commentaire

%d bloggers like this: