Toutes les parties devraient éviter l’escalade, a déclaré le chef de l’ONU, Guterres, à Modi

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a discuté du Cachemire avec le Premier ministre Narendra Modi et lui a dit que toutes les parties devraient éviter toute escalade, selon son porte-parole.

Le porte-parole Stéphane Dujarric a déclaré aux journalistes lundi que lors de leur réunion de dimanche à Biarritz, en France, en marge du sommet du G7, “la question du Cachemire a été abordée.

António Guterres a convoqué un sommet international sur le changement climatique à l’ONU, auquel Modi doit assister, et le principal sujet de leur réunion a été consacré à ce sujet.

Après leur réunion, Modi a tweeté qu’ils avaient eu une “excellente réunion” au cours de laquelle ils “ont longuement délibéré sur des questions clés, notamment sur les moyens de renforcer les efforts pour atténuer le changement climatique”.

António Guterres a remis à Modi en octobre 2018 le prix Champions de la Terre de l’ONU pour son leadership dans la lutte contre le changement climatique.

L’Inde considère que l’Accord de Simla est la pierre angulaire du principe de la résolution bilatérale des différends avec le Pakistan sans aucune tierce partie.