Gang de clowns

Vous le savez, nos journalistes au Québec n’aiment pas la concurrence. C’est pour cela qu’ils militent pour un titre professionnel, rien d’autres! Ils sont prêts à sacrifier un principe fondamental d’une démocratie fonctionnelle, soit celui de la liberté de presse, pour être sûr d’obtenir des privilèges que leurs concurrents

Read more
%d bloggers like this: